Le Bataillon et les Malfrats Maitres d'Ignis

Aller en bas

Re: Le Bataillon et les Malfrats Maitres d'Ignis

Message par chuckx le Lun 19 Avr - 23:48

Mais c'est génial tout ça! Nos guildes commencent à descendre des boss de raids! On les sentaient capables et il restait à ouvrir les compteurs: voilà la chose faite! Félicitation donc à tous et au plaisir de vous accompagner dans ces folles aventures!

Chuckx

chuckx
Admin

Messages : 32
Date d'inscription : 17/03/2010
Age : 35

http://lesmalfras.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bataillon et les Malfrats Maitres d'Ignis

Message par Adl le Lun 19 Avr - 23:38

Bravo à tous!
J'espère me joindre à vous pour de nouvelles aventures^^
A très bientôt!

Adl

Messages : 9
Date d'inscription : 28/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bataillon et les Malfrats Maitres d'Ignis

Message par fildor le Lun 19 Avr - 15:57

Arff j'ai ratè ça !!! vivement la prochaine fois.

fildor
Admin

Messages : 15
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Le Bataillon et les Malfrats Maitres d'Ignis

Message par Dräënïä le Dim 18 Avr - 14:31

Et voilà, la nouvelle vient de tomber à l'instant. Les deux unités réunies du Bataillon Sacré et des Malfrats on réussis hier soir à tuer Ignis, le Maître de la fournaise se situant à Ulduar. Le combat fut terrible, les pertes importantes, mais un petit groupe restant à fini par le mettre dans l'état où tout le monde aime voir un monstre pareil : MORT.

Les survivants ont pu gouter à la saveur de la victoire, après un combat ayant duré plus de trois heures. On a apprit qu'après ils se sont retirer dans une taverne de Dalaran pour feter cette grande victoire, arrosé copieusement de bière et de vin. Il semblerait même que le chevalier de la mort Bebeyne se soit retrouver à tomber de sa chaise, ivre mort, après que le guerrier Grimmy lui est fait gouter a une bière naine. Ah ça les nains ont le secret pour saouler les autres race avec leur bière forte.

Mais passons sur ces frivolités d'après combat, et revenons en à ce qui c'est passer pendant cette mise a mort. Tout d'abord le groupe se dirigea vers des véhicules car la mage Ayanas demandant à lancer les défenses secondaires d'Ulduar à déclencher l'arrivé des forces ennemies. Dès fois, on se demande si les mages avec leurs grandes connaissances ne ferait pas mieux de ne pas toucher a ce qu'ils ne connaissent pas, sous peine de déclencher la plupart du temps de grande catastrophe. Une fois tout le monde embarqués dans les véhicules, ils se lancèrent a l'assaut des tours, les réduisant au silence et empechant ainsi l'arrivée de nouvelles vagues d'ennemis. Une fois cette partie terminée, ils se rendèrent directement à la porte afin de continuer à avancé mais une petite force d'opposition s'y trouver et ils durent encore une fois user de blocs de pierres enflammées, de fusées, et autres petites munitions tout aussi sympathiques, pour détruire l'ennemi.
Quand enfin le dernier tomba, un bruit de mécanique rouillée et une grand vibration se fit entendre derrière la grande porte. Les soldats se tinrent près a recevoir ce qui semblait être un véhicule d'un tout autre genre. Fracassant la porte et se ruant dans le groupe, le Léviathan des flammes fit son apparition. Avec une réactivité extraordinaire, dut au durs entrainements des soldats, chacun prit son rôle immédiatement, balancant tout ce que vous compter comme munition les véhicules sur lui, l'esquivant, évitant ses charges et ses poursuites et après un combat intense mais bref le groupe a pu enfin voir sous la fumée le cadavre éventré du Léviathan, ses occupantsessayant pour ceux qui avait survécu a s'enfuir. Mais ils ne l'ai laissèrent pas faire et bientôt plus rien ne subsistait de ce "gros tas de féraille" ,ainsi surnommé par Grimmy et Fanguur. Ah ca les nains préfèrent beaucoup plus taper que de conduire des véhicules, trouvant cela déshonorant pour leur race. Le combat ne dénombra aucune perte parmi le groupe et après une courte pause ils se ruèrent à l'intérieur des portes réduit en morceaux.
Une fois à l'intérieur ils virent deux grands golems de feu qui leur barraient la route à leur cible prioritaire. Après que chacun est prit connaissance de son rôle, ils foncèrent et les réduisirent au silence en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Mais si seulement Ignis avait été à leur portée après ça. Mais non d'autres petites monstruosités de feu, tout droit sorties de la marmites d'Ignis étaient présent entre eux et le maitre de la fournaise. Après avoir lancer leur attaque sur une patrouille il était évident que les onguents de brûlure allaient être de sorties ce soir. En effet après que l'un des soldat de feu est lancé une tornade enflammé, deux personnes du groupe se retrouvèrent avec le feu au vêtements. Ils s'agissaient de Fanguur (" ce n'est rien, disait-il aux autres, je devrait juste attendre que ma barbe repousse"), et d'Ayanas "je faisais la maligne avec mon bouclier contre le feu qaund soudain il m'as laché. Disont que j'ai plus qu'a me racheter une jupe et une petite culotte, car elles sont irrécupérable"). Après que les deux soigneuses Bluemarie et Draenia se soit occupées de ces brûlures légères ("on voit que vous avait pas eu le feu aux fesses vous pour dire légères" hurlait la mage au groupe de compagnons hilares devant sa mésaventure) ils firent marchent sur ceux qui restaient de golems et infernaux de feu dans la salle. Nous ne déplorons aucun autre accident durant cette phase de combat, mais il est a noté que fanguur leur a fait payer chère la perte de sa barbe.
Et c'est enfin qu'après tous ses combats, que le groupe se trouva fasse a Ignis, le forgeron, le maître de la fournaise. Analysant la situation ils décidèrent de se mettre dans un des bassins afin d'éviter ses flammes. Everything fonca sur le monstre lui faisant de grands gestes afin qu'il le suive, ce qu'Ignis ne tarda pas à faire. Sentant le roussi le chevalier de la mort prit ses jambes a son cou et se rua dans l'eau. Et c'est alors que le combat s'engagea. Les coups de haches et d'épées pleuvaient sur le géant, les soigneurs ne cesser pas une seconde de murmurer les mots de soins et de protections. Après un premier assaut il était évident qu'il tomberait sous leur coup mais qu'une petite retraite afin de reprendre son souffle ne serait pas de trop donc ils se désengagèrent du combat et allèrent souffler deux minutes. Puis le combat repartis. Après trois assaut successifs un drâme c'est produit. Quatre soldats du groupe tombèrent grièvement blesser sur le sol. Ils furent transportés immédiatement en dehors de la zone de combat mais c'était fini pour eux ce soir là. Ainsi Everything et Fanguur, ainsi que deux étrangers aux guildes, qui avaient accpté de combattre a leur cotés nous quittèrent pour trouver le chemin de l'hopital le plus proche.
Le moral commenca a tomber au sein du groupe après ses pertes. Il à été décidé de se retirer le temps de réévaluer la situation. Quand soudain quatre personnes s'approchèrent d'eux. Ils avaient entendus parler que le Bataillon et les Malfrats aller se charger de régler son compte a Ignis et étant partis après, ils n'avait pu que les rejoindre maintenant. Les six restants ragaillardis par l'arrivée de ses renforts plus que bienvenue , se relevèrent, ressortirent les épées, les haches et les masses. Même très en forme, Ereckose remonter a bloc par la perte de ses amis, se rua en avant du groupe, hurlant tout un charabia de jurons et autres mots peu recommandables destinés a Ignis. Ce dernier voyant ce petits être foncer sur lui se retourna, lui expedia une bonne baffe et on vit Ereckose repartir dans l'autre sens dans les airs. Mais rien n'arrête le chevalier de la mort surnommé L'Increvable apr ses compagnons d'armes. Se redressant au bout de quelques secondes, il secoua la tete se releva et reparti de plus belle mais cette fois accompagnés des autres (" c'est juste que je préférait éviter de me reprendre une deuxième baffe car la première m'aqs chatouiller un peu" nous confia t'il). Est ce la perte de leurs amis ou alors le regain d'espoir apporté par les recrues fraiches mais les coups se multiplièrent, les projectiles des arcanes fusèrent de partout, les soigneurs se jurant de ne pu avoir aucun blesser pour la soirée se démenèrent comme dix. La lame contre la pierre et le soin contre le feu, le combat fut titanesque. Et au bout de quelques minutes le géant vascilla, bascula dans le bassin d'eau éclaboussant tout le groupe, pour ne plus se relever. Ignis était mort. Chacun regarda les autres et tous se mirent a hurler leur victoire. On pansa les plaies, avala une gorgée d'une bouteille sorti d'un sac et tous rièrent à leur victoire.
Puis prenant un portail ils se rendirent tous à l'abracadabar pour feter dignement cette victoire.

C 'est ainsi que s'achève cette rencontre épique. Ainsi Draenia, Bluemarie, Ereckose, Grimmy, Bebeyne et Ayanas sont rentrés dans les pages de l'histoire des deux guildes ayant combatu du début jusqu'a la fin. Fanguur et Everything se sont remit de leurs blessures et devraient revenir au combat très prochainement.

FELICITATIONS A TOUS POUR CETTE EXPLOIT.
avatar
Dräënïä
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 18/03/2010
Age : 31
Localisation : Arcachon

Feuille de personnage
Classe: prêtre
Lvl:
80/80  (80/80)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bataillon et les Malfrats Maitres d'Ignis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum